Vers un blocage de l’université de Toulouse Jean Jaurès ?

Le projet de hausse faramineuse des droits d’inscription des étudiants originaires des États non membres de l’Union européenne provoque la colère des étudiants. A Paris, l’université de Tolbiac a voté le blocage ce mardi. La Sorbonne est également perturbée. A Toulouse, une Assemblée générale extraordinaire des étudiants est programmée dans les prochaines heures à l’université Jean Jaurès.

Dans un contexte de crise sociale grave, le gouvernement Philippe a annoncé vouloir multiplier par 20 les frais d’inscription de certains étudiants. Selon ce projet, le coût pour une année d’études pour, par exemple, un étudiant Sénégalais ou Vietnamien, passerait de quelques centaines d’euros à plus de deux ou trois milles euros.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.