Lycéens, étudiants, Gilets Jaunes, transports, Jeudi à haut risque à Toulouse

Lycéens, étudiants, Gilets Jaunes, transports, Jeudi à haut risque à Toulouse
Les tensions sont fortes depuis le début de la semaine dans le centre de Toulouse. Photo DP

La journée de jeudi pourrait être agitée, à très agitée à Toulouse. Plusieurs conflits sociaux pourraient entraîner des difficultés de circulation dans la ville rose.

En premier lieu, les lycéens. Ils ont manifesté lundi et mardi contre la réforme du bac, contre le service national et contre parcoursup. Il est prévu de nouvelles actions jeudi : blocages de lycées et probables manifestations. Lundi, mardi et mercredi, à une moindre mesure, ces manifestations ont donné lieu à des accrochages avec les forces de l’ordre. Depuis lundi, le centre ville de Toulouse sent le gaz lacrymogène. Depuis lundi, les transports en commun, bus, métros et tramways ont été arrêtés.

Deuxième conflit celui des étudiants. Plusieurs universités parisiennes ont décidé le blocage pour protester contre la multiplication du prix des droits d’inscription pour les étudiants non originaires de pays de l’Union européenne. Une Assemblée générale est prévue jeudi à l’Université Jean Jaurès. Elle pourrait aboutir à un blocage voire à une manifestation aux côtés des lycéens.

Troisième conflit social, celui des Gilets Jaunes qui ne semblent pas convaincus par les annonces du premier ministre Edouard Philippe. Des actions ont été menées partout en France ce mercredi. Des risques de blocages sont possibles ce jeudi à Toulouse mais aussi dans toute la région.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.