Découverte d’une abeille issue de deux spermatozoïdes

Pour la première fois chez les hyménoptères, des chercheurs ont découvert une abeille femelle issue de la fusion du noyau de deux spermatozoïdes. Les femelles sont théoriquement issues d’œufs diploïdes (fécondés et contenant deux jeux de chromosomes). Les mâles proviennent d’œufs haploïdes (non fécondés et contenant un seul jeu de chromosomes). Jusqu’à présent, les scientifiques avaient pu observer des cas de clonage de chez les mâles et les femelles. Les scientifiques ont découvert que 10 des 11 abeilles gynandromorphes observées possédaient entre 3 et 4 origines parentales différentes. Plus étonnant encore, le dernier insecte analysé n’avait même pas d’origine maternelle. Elle possédait des organes féminins mais était issue de la fusion de deux noyaux de spermatozoïdes. Il s’agit du premier cas rapporté de fusion de spermatozoïdes qui conduit à la formation d’une femelle chez les hyménoptères.

Découverte d’une abeille issue de deux spermatozoïdes
Label : Daily Geek Show
Date d’ajout : 05/12/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.