Toulouse. 3 mois de prison avec sursis pour dégradations de radars

Toulouse. 3 mois de prison avec sursis pour dégradations de radars
Vidéo

Les trois “gilets jaunes” qui ont incendié des radars à Saint-Jory et Pompignan la semaine dernière ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis ainsi que des travaux d’intérêt général. “Ils ont dépassé la limite et ils en ont conscience” a souligné l’un des avocats de la défense.

Auteur: Haussy Manon
Production: La Dépêche du Midi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.