Métropole / Département : Les élus ruraux de Haute-Garonne sont inquiets

Métropole / Département : Les élus ruraux de Haute-Garonne sont inquiets
Une manifestation contre cette fusion a réuni quelques 1500 personnes samedi à Toulouse. Vidéo

Les élus ruraux de Haute Garonne sont inquiets, comme René Savelli, maire de Auzas, une commune de 250 habitants dans le Comminges et président des maires ruraux de Haute-Garonne. Ils sont inquiets à cause de la réforme territoriale annoncée par le président de la République Emmanuel Macron cet été.

Cette réforme prévoit de fusionner cinq métropoles et départements de France, comme c’est déjà le cas à Lyon depuis 2014. Toulouse, tout comme Bordeaux ou encore Aix en Provence est concernée par cette réforme. Elle prévoit de fusionner les compétences du département et de la métropole, au niveau métropolitain, tandis que le Conseil Départemental, n’aurait plus qu’en charge les zones rurales et périurbaines.

L’état prévoit de faire un « département résiduel », ce que dénonce de nombreux d’élus de Haute-Garonne qui ont peur de voir leurs dotations départementales amoindries. Les élus ruraux de Haute-Garonne se sont réuni samedi 24 novembre pour protester contre cette fusion de la métropole et du département.

Ils étaient près de 1500 à répondre à l’invitation du Conseil Départemental pour montrer leur colère. L’Etat de son coté à rappelé sa volonté de mener à bien ce projet, lors du Congrès des Maires, qui s’est déroulé à Paris du 20 au 22 novembre. La Métropole toulousaine, elle, voit d’un bon oeil cette fusion, qui permettrait de réduire « le mille-feuille administratif », lors du dernier conseil métropolitain une motion a été adopté en faveur de la fusion entre la métropole et le département.

Auteur: Mme Forgeois Stéphanie
Production: Medias Du Sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.