Dans un nouveau rapport publié jeudi, l’ONUSIDA appelle à redoubler d’efforts pour atteindre les 9,4 millions de personnes vivant avec le VIH qui ne savent pas qu’elles vivent avec le virus et les quelque 19,4 millions de personnes vivant avec le VIH qui n’ont pas de charge virale supprimée.

Ce rapport montre qu’une intensification des efforts de dépistage et de traitement du VIH touche plus de personnes vivant avec le VIH. En 2017, les trois quarts des personnes vivant avec le VIH (75%) connaissaient leur statut sérologique, contre seulement deux tiers (67%) en 2015, et 21,7 millions de personnes vivant avec le VIH (59%) avaient accès à un traitement antirétroviral, comparativement à 17,2 millions en 2015.

Le rapport, Savoir c’est pouvoir, révèle que, bien que le nombre de personnes vivant avec le VIH et ayant une charge virale supprimée ait augmenté d’environ 10% ces trois dernières années, pour atteindre 47% en 2017, il y a toujours 19,4 millions de personnes vivant avec le VIH qui n’ont pas de charge virale supprimée.

Pour rester en bonne santé et prévenir la transmission, le virus doit être ramené à des niveaux indétectables ou très faibles au moyen d’un traitement antirétroviral continu. Et pour surveiller efficacement la charge virale, les personnes vivant avec le VIH doivent avoir accès à un test de la charge virale tous les 12 mois.

« Le test de la charge virale est la méthode de référence en matière de surveillance du traitement du VIH », a déclaré Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA. « Cela montre que le traitement fonctionne, maintenant les personnes en vie et en bonne santé et contrôlant fermement le virus ».

Le rapport indique que l’accès au test de la charge virale est mitigé. Dans certaines parties du monde, il est facile de faire un test de la charge virale et de l’intégrer pleinement dans le régime de traitement du VIH d’une personne, mais dans d’autres, ce n’est pas le cas.

« Le suivi de la charge virale doit être aussi bien disponible à Lilongwe qu’à Londres », a déclaré M. Sidibé. « Les tests de dépistage du VIH et de la charge virale doivent être accessibles à toutes les personnes vivant avec le VIH, sans exception ».

Partager

Articles Récents

Albi Toulouse, itinéraire et horaires de la 11e étape du Tour de France

Après une journée de repos à Albi, les coureurs du Tour de France arrivent à Toulouse pour la 11e étape.…

17 juillet 2019 07:56

Temps estival à Toulouse ce mercredi

Journée estivale ce mercredi 17 Juillet à Toulouse. Ce temps va se prolonger. Météo France confirme un épisode de fortes…

17 juillet 2019 07:35

Les pompiers de Haute Garonne en renfort dans l’Aude

De nombreux incendies sont signalés ce lundi dans le Tarn ou l'Aude. Des renforts ont été mobilisés. Depuis ce lundi…

15 juillet 2019 16:47

Van Aert gagne à Albi, Pinot piégé

La dixième étape du tour de France reliait Saint Flour à Albi. Van Aert gagne au sprint, Alaphilippe reste maillot…

15 juillet 2019 15:55

Les tramways toulousains interrompus ces prochains jours

Du 17 au 25 juillet, les mercredis et jeudis les lignes de Tram sont interrompues en soirée pour travaux. En…

15 juillet 2019 15:12

36, 37 degrés, retour de fortes chaleurs la semaine prochaine à Toulouse

Si cette semaine, le soleil brille généreusement, les températures maximales, ne devraient pas dépasser les 33 degrés. Mais d'ores et…

15 juillet 2019 14:55