La crise des gilets jaunes était “évitable” selon Nicolas Hulot

L’ancien ministre de la transition écologique a confié ce jeudi soir qu’il ne regrettait pas sa démission du gouvernement en septembre dernier. Sur l’accompagnement de la hausse de la taxe carbone, Nicolas Hulot estime ne pas avoir “été entendu”. Nicolas Hulot ne “regrette pas” d’avoir démissionné de son poste de ministre de la Transition écologique, a-t-il assuré jeudi soir sur France 2, pour son retour médiatique trois mois après son départ du gouvernement.

La crise des gilets jaunes était “évitable” selon Nicolas Hulot
Label : Kangai News
Date d’ajout : 22/11/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.