Enfant tué parce qu’il ne faisait pas ses devoirs, 4 membres de sa famille mis en examen

Enfant « puni » tué à Mulhouse : quatre membres de sa famille mises en examen. Quatre personnes ont été mises en examen après la mort d’un garçon de 9 ans, le 17 septembre dernier. L’autopsie de l’enfant a révélé qu’il avait été victime de coups violents. Selon le parquet, il a été puni car il ne voulait pas faire ses devoirs. Quatre personnes d’une même famille ont été mises en examen après la mort d’un petit garçon de 9 ans à Mulhouse, dans la nuit du 16 au 17 septembre dernier. Selon le parquet, il a été puni et frappé parce qu’il refusait de faire ses devoirs. L’autopsie réalisée sur le corps de l’enfant avait révélé qu’il était vraisemblablement mort en raison de la violence des coups reçus. Les suspects ont été placés en détention provisoire, a annoncé jeudi la procureure de Mulhouse Edwige Roux-Morizot. Le frère et la soeur de l’enfant, jeunes majeurs, ont été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, la mère pour complicité et la belle-sœur pour non-assistance à personne en danger et non dénonciation de crime, a précisé la procureure. Ils avaient été arrêtés mercredi 21 novembre et placés en garde à vue.


Enfant « puni » tué à Mulhouse : quatre membres de sa famille mises en examen.
Label : Kangai News
Date d’ajout : 22/11/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.