Le revenu disponible des Français a chuté de 470 euros entre 2008 et 2016.

Les ménages les plus modestes ont perdu en moyenne 160 euros, tandis que les plus riches ont été impactés de 2.500 euros. Les ménages ont perdu en moyenne 470 euros de revenu disponible entre 2008 et 2016, selon une étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) publiée par l’Insee et citée mercredi 21 novembre par franceinfo.

Le revenu disponible est ce qui reste au ménage après déduction des impôts et des cotisations. À l’origine de cette baisse, les réformes sociales et fiscales. Si les ménages de revenu médian ont perdu 470 euros de revenu disponible, la perte s’élève à 160 euros pour les 5% les plus modestes. Quant aux 5% les plus riches, ils ont perdu 2.500 euros de revenu disponible. Ces derniers ont été pénalisés par l’augmentation des prélèvements, tandis que les classes moyennes ont plutôt subi l’augmentation des cotisations sociales et les prélèvements sur les revenus du capital.

Les auteurs de l’étude se sont appuyés sur les revenus communiqués au fisc. Les ménages les plus modestes ont, de leur côté, été fortement impactés par la crise financière. Ils ont subi de plein fouet la hausse du chômage et du temps partiel. Cependant, des mesures sociales et fiscales ont permis de compenser ces pertes, notamment la revalorisation du RSA sous François Hollande ou la mise en place de la prime d’activité.


Le revenu disponible des Français a chuté de 470 euros entre 2008 et 2016Label : Kangai NewsDate d’ajout : 21/11/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.