Macron traité de “menteur” en Belgique

Alors que les blocages des "gilets jaunes" se poursuivaient mardi 20 novembre, Emmanuel Macron était en visite en Belgique. Le président de la République s'est notamment rendu à Louvain, afin de débattre avec des étudiants sur le thème : "Nous, demain, l'Europe". Le premier ministre belge, Charles Michel, est aussi présent. Alors qu'il répond à la question d'un étudiant, le président de la République est interrompu par quelqu'un dans l'assistance. Une banderole blanche où il est écrit en rouge : "Le sang coule de leurs mains, renseignez-vous", est déployée. C'est alors qu'Emmanuel Macron décide de répondre en direct à l'auteur de ces mots. "Il faut dire des mains de qui ?", lui lance-t-il. La réponse du créateur de la banderole ne se fait pas attendre : "Pourquoi vous êtes le seul pays qui utilise des grenades contre sa population ?". Il le traitera ensuite de "menteur". Réponse du président : "Là, vous dites n'importe quoi". L'échange tendu ne s'est pas arrêté là. Emmanuel Macron a voulu poursuivre la conversation : "Je réponds d'abord à votre camarade, puis je vous répondrai". Pendant ce temps-là, le manifestant a lancé des tracts dans la salle. "Ne mettez pas des papiers partout, car quelqu'un va les ramasser et ce ne sera pas vous", a dit le chef de l'État. C'est le Zapping Actu ! Retrouvez également les gilets jaunes qui veulent manifester à Paris sur la place de la concorde ce samedi, Donald Trump gracie la dinde de Thanksgiving à la Maison Blanche ainsi que le chat de Theresa May qui fait le buzz.


Macron traité de "menteur" en Belgique - ZAPPING ACTU DU 21/11/2018 Label : Ça Zap - Zapping TV
Date d'ajout : 21/11/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.