à Toulouse, la préfecture fait intervenir les CRS pour déloger les Gilets Jaunes de Lespinasse

à Toulouse, la préfecture fait intervenir les CRS pour déloger les Gilets Jaunes de Lespinasse 2
Il n'est pas certain que cette intervention calme la colère des manifestants. Photo Lespinasse sur Google Map

Les Gilets jaunes ont bloqué lundi le centre de stockage de carburants de Lespinasse au nord de Toulouse. En réaction, le préfet a décidé de faire intervenir les forces de l’ordre pour procéder au déblocage du site et “rétablir la libre circulation sur l’axe qu’empruntent les véhicules transportant le carburant”.

La préfecture a justifié son action dans un communiqué de presse diffusé mardi matin. Les autorités pointent notamment “les risques économiques qui s’accentuent pour toutes les entreprises de Haute- Garonne”. Dans l’entourage du préfet on rappelle, les sanctions prévues par la loi pour entraves à la circulation.

Le gouvernement, face à cette crise sociale majeure, tente de discréditer le mouvement des Gilets Jaunes avec deux arguments classiques repris ce mardi matin par le ministre de l’intérieur Christophe Castaner ou le ministre de l’économie Bruno Le Maire : la dangerosité du mouvement et l’absence de mots d’ordre précis.

Vidéo A Calais, cette femme qui avait un entretien d’embauche, a pu franchir le barrage des Gilets Jaunes sans problème.
Auteur: Mr Pouyet Julien
Production: Groupe Nord Littoral

2 Commentaires

  1. Pourquoi mettre une photo de CRS casqués, avec des boucliers et avançant à grand renfort de lacrymogène alors que l’évacuation s’est effectuée dans le calme. Besoin de sensationnel ou souci de désinformation?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.