Pétain. Le gouvernement fait marche arrière

Malgré les déclarations de Macron dans l’après-midi, le gouvernement a annoncé mercredi soir qu’il n’y aurait finalement pas d’hommage au maréchal Pétain, frappé l’indignité nationale en 1945, aux Invalides ce week-end. Le porte parole du gouvernement, Benjamin Griveaux l’a indiqué sur son compte Facebook «Aucun hommage ne sera rendu à Pétain samedi. Il n’en a jamais été question. Nous avions annoncé que nous honorerions les maréchaux de la Grande Guerre. Certains en ont déduit que Pétain en faisait partie ; ce n’est pas le cas. S’il y a eu confusion, c’est que nous n’avions pas été suffisamment clairs sur ce point. Les maréchaux dont l’honneur n’a pas été entaché, ceux-là, et ceux-là seuls, recevront l’hommage de la République : Foch, Joffre, Lyautey, Franchet d’Esperey, Fayolle, Maunoury. Pas Pétain, qui a été frappé d’indignité nationale pour avoir collaboré avec la barbarie nazie de façon odieuse et criminelle».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.