Pétain. Le gouvernement fait marche arrière

Malgré les déclarations de Macron dans l’après-midi, le gouvernement a annoncé mercredi soir qu’il n’y aurait finalement pas d’hommage au maréchal Pétain, frappé l’indignité nationale en 1945, aux Invalides ce week-end. Le porte parole du gouvernement, Benjamin Griveaux l’a indiqué sur son compte Facebook «Aucun hommage ne sera rendu à Pétain samedi. Il n’en a jamais été question. Nous avions annoncé que nous honorerions les maréchaux de la Grande Guerre. Certains en ont déduit que Pétain en faisait partie ; ce n’est pas le cas. S’il y a eu confusion, c’est que nous n’avions pas été suffisamment clairs sur ce point. Les maréchaux dont l’honneur n’a pas été entaché, ceux-là, et ceux-là seuls, recevront l’hommage de la République : Foch, Joffre, Lyautey, Franchet d’Esperey, Fayolle, Maunoury. Pas Pétain, qui a été frappé d’indignité nationale pour avoir collaboré avec la barbarie nazie de façon odieuse et criminelle».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.