Toulouse. du gymnase Saint Sernin, 22 familles dans l’attente d’une solution de logement

Toulouse. du gymnase Saint Sernin, 22 familles dans l'attente d'une solution de logement
De nombreux enfants sont concernés. Vidéo

Ce lundi, c'était déjà le cinquième jour que le DAL (droit au logement) occupait le gymnase Saint-Sernin, à Toulouse. L'association vient en aide à 96 personnes à la rue, dont 51 enfants. Ce sont 22 familles qui, depuis 5 jours, ont retrouvé un logement décent grâce au DAL. Cependant, cette solution n'est que temporaire et ne pourra pas s'éterniser. En effet, une expulsion devait avoir lieu ce matin mais elle a finalement été annulée par la mairie et la préfecture.

Les personnes concernées n'ont toujours pas de solution d'hébergement stable et décent, les enfants ne peuvent pas se rendre à l'école sans savoir où ils vont dormir ces prochaines nuits. C'est ce que souhaitent le DAL et ces familles pour s'en aller. De leurs côtés, les enfants ont peur de se faire expulser et de se retrouver à la rue. En attendant, ils essayent de se changer les idées en dansant le hip-hop, avec un cours animé bénévolement pas un danseur. Un peu de bonheur dans une vie quotidienne bien difficile pour eux. François Piquemal, porte-parole du DAL 31 Jean-Christophe Sellin, conseiller régional Occitanie

Auteur: Mr Alrivie Thibaut Production: Medias Du Sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.