Épidémie Ebola : le bilan passe à 139 morts

Épidémie Ebola le bilan passe à 139 morts
Le 17 octobre, l’OMS a conclu que l’épidémie d’Ebola en RDC ne constituait pas, à ce jour, une urgence de santé publique de portée internationale Photo DP

Déclarée par les autorités congolaises le 1er août dans la province du Nord-Kivu, la dernière épidémie d’Ebola a également été constatée dans la province de l’Ituri, plus au nord. Entre le 4 mai et le 15 octobre 2018, 216 cas d’Ebola (181 confirmés et 35 probables) ont été signalés en RDC. Au total, 139 décès sont survenus (104 confirmés et 35 probables).

Le chef des opérations de maintien de la paix des Nations Unies et le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont entamé lundi une mission conjointe en République démocratique du Congo (RDC) pour faire le point sur la réponse à l’épidémie d’Ebola.

Ils doivent ensuite se rendre dans la province du Nord-Kivu, où sévit l’épidémie. Ils y rencontreront les autorités locales et provinciales ainsi que les équipes qui sont chargées de la prise en charge sanitaire des patients atteints d’Ebola.

La semaine dernière, face à l’épidémie d’Ebola qui affecte l’est de la RDC, le Conseil de sécurité a adopté, à l’unanimité, une résolution dans laquelle il réclame à toutes les parties au conflit armé dans cette région de permettre le libre passage du personnel humanitaire.

Dans cette résolution, les 15 membres du Conseil se disent « profondément préoccupés par l’état global de la sécurité dans les zones touchées par l’épidémie d’Ebola qui compromet gravement l’intervention d’urgence et facilite la progression du virus en République démocratique du Congo et dans la région ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.