Les journées de la culture juive à Toulouse

La 26e édition des Journées de la Culture Juive à Toulouse est consacrée à Israël, sous toutes les formes de sa culture présente et passée. De nombreux rendez-vous vont ponctuer ces 18 jours de conférence, de théatre, de musique, de cinéma et de rencontres, alors que le pays fête ses 70 ans et que de nombreuses manifestations sont programmées dans le cadre de l’année croisée culturelle France-Israel.

Du 10 au 28 novembre 2018 THÉATRE • EXPOSITIONS • TÉMOIGNAGES • ATELIERS • CONFÉRENCES • DANSE • CINÉMA • MUSIQUE À Toulouse, Espace du Judaisme et nombreux autres lieux PROGRAMME COMPLET SUR WWW.HEBRAICA-TOULOUSE.COM

EN OUVERTURE DU THÉATRE ! “Grands espoirs et petites angoisses” ouvrira le festival sur des textes de Hanoch Levin, avec des acteurs déchainés dans une mise en scène craquante, éclats de rire et larme à l’œil garantis.

DE L’ÉCOLOGIE AUX RENSEIGNEMENTS Jonathan Aikhenbaum questionnera les atouts et les projets d’Israël face aux grandes questions écologiques du 21e siècle, et Raphaël Jérusalmi évoquera son expérience au sein des services de renseignements
israéliens.

VIVRE EN ISRAEL OU PAS ? La question de l’Alyah (départ définitif pour Israël) ne laisse pas indifférentes les familles juives toulousaines. Hebraica a choisi d’interroger des Toulousains qui ont vécu en Israël et qui témoignent de leur expérience de vie là-bas.

UN RÉALISATEUR ET SON CINÉMA Dans le cadre de l’échange entre les cinémathèques françaises et israéliennes, Hébraica propose 2
sessions de films israéliens à la cinémathèque de Toulouse. En présence du réalisateur Savi Gabizon, de Navot Barnea et Pini Shatz des cinémathèques de
Jérusalem et de Tel-Aviv.

La 26e édition des Journées de la Culture Juive à Toulouse est consacrée à Israël, sous toutes les formes de sa culture présente et passée. De nombreux rendez-vous vont ponctuer ces 18 jours de conférence, de théatre, de musique, de cinéma et de rencontres, alors que le pays fête ses 70 ans et que de nombreuses manifestations sont programmées dans le cadre de l’année croisée culturelle France-Israel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.