Présent dans le sud de la France, ce virus du Nil qui inquiète

Sud France virus Nil moustique
Le virus du Nil se transmet à l'homme par piqûre de moustique. Photo DP

Le virus de la fièvre du Nil circule sur la planète et est très présent dans le sud-est de la France. Il se trouve dans le sang des oiseaux sauvages et est transmis à l’homme par le moustique. Ainsi, une nuit passée dans les départements des Alpes-Maritimes, du Var, des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse, des Pyrénées-Orientales, et à Monaco exclut du don de sang pour 28 jours afin d’éviter tout risque de contamination des receveurs.

Dû à l’alerte épidémiologique, l’Etablissement français du sang refuse de prendre le sang de ceux qui y ont séjourné. Autre sujet, la Haute autorité de Santé vient de rédiger en 2016 un guide aux généralistes pour qu’ils prescrivent une activité physique à leurs patients. Il reviendra alors aux médecins de l’adapter au traitement des maladies et d’éviter la confusion avec le sport. Il aura de l’effet sur la santé du malade et sur la consommation de médicaments. Ce sont six maladies chroniques qui sont ciblées dans l’application du sport sous ordonnance.

Le virus du Nil occidental peut se manifester de trois façons différentes sur les humains. La première est une infection asymptomatique chez la grande majorité des gens qui ne présentent aucun trouble apparent (80 % des cas passent inaperçus), la seconde est un discret syndrome fébrile, semblable à la grippe, connu sous le nom de fièvre du Nil occidental, la troisième enfin, est une maladie neuroinvasive appelée méningite ou encéphalite du Nil occidental. Généralement le malade récupère spontanément, parfois avec des séquelles, mais la maladie peut s’avérer mortelle, chez les personnes âgées ou immunodéprimées dans 3 à 15 % des cas (avec WIkipedia)

Auteur: Mr Gomez Damien Production: LCI

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.