Mélenchon en recul dans les sondages

Mélenchon en recul dans les sondages
Vidéo

Malgré les démentis apportés dans les deux enquêtes le visant, l’une sur des soupçons de surfacturation de la campagne présidentielle et l’autre sur des soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen, Jean-Luc Mélenchon voit sa popularité chuter sévèrement. Jean-Luc Mélenchon recule dans l’opinion après une semaine d’auditions et perquisitions houleuses à La France insoumise, à l’heure où les condamnations politiques de son comportement vis-à-vis de la justice, de la police et des médias se multiplient.

Le chef de file de LFI, qui n’a eu de cesse de dénoncer une opération de « police politique » lancée contre lui, a demandé vendredi l’annulation de la perquisition menée mardi au siège du mouvement. Recul de sept points dans les sondages À 22 % de sondés « satisfaits » de son action, il recule de sept points de pourcentage par rapport à septembre dans le baromètre Opinion Way pour LCI réalisé mercredi et jeudi et publié dimanche, et atteint ainsi un plus bas inédit dans ce sondage réalisé depuis 2010.

Si le phénomène perdure, l’ex-candidat à la présidentielle risque donc de voir contrariée son ambition de réaliser un gros score aux élections européennes de mai 2019 et d’en faire un tremplin pour le scrutin présidentiel de 2022. Pour le député LFI Eric Coquerel, rien n’empêche Jean-Luc Mélenchon de passer outre cet épisode. « Nous allons rebondir, pour une bonne raison parce que, un, nous n’avons rien à nous reprocher et deux, on ne se laissera pas abattre comme ça, on en a vu d’autres », a-t-il dit sur Radio Classique.


Enquêtes à la France Insoumise : Jean-Luc Mélenchon en recul dans les sondages. Label : Kangai News Date d'ajout : 22/10/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.