Afghanistan. Forte participation aux élections malgré les menaces

Afghanistan. Forte participation aux élections malgré les menaces
Photo Archives

La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) s’est dit encouragée par le nombre élevé d’Afghans qui se sont déplacés samedi pour faire entendre leur voix et exercer leur droit de voter aux élections législatives.

“Ces élections, les premières complètement organisées par les autorités afghanes depuis 2001, constituent une étape importante dans la transition de l’Afghanistan vers l’autosuffisance”, a déclaré la MANUA dans un communiqué de presse.

La Mission a noté que des millions de citoyens afghans ont bravé les menaces et, en raison de problèmes techniques, ont attendu de longues heures avant de voter.

La mission a pris note des mesures immédiates prises par les autorités électorales afghanes pour veiller à ce qu’aucun électeur ne se voit refuser le droit de vote en raison d’échecs techniques : de nombreux bureaux de vote ont disposé d’une heure supplémentaire samedi et ceux qui ne l’ont pas fait devaient être ouverts dimanche. Des dispositions ont également été mises en place pour permettre aux citoyens de Kandahar de voter samedi prochain, après le report du scrutin en raison de récents incidents de sécurité.

“Toutes les autorités et tous les acteurs afghans – y compris les partis politiques, le gouvernement, les candidats et les institutions de sécurité – doivent démontrer leur détermination à préserver et à mener à bien les élections et à protéger l’intégrité du processus, en particulier en ce qui concerne la compilation et l’annonce des résultats”, a ajouté la MANUA.

De nombreuses mesures antifraude ont été prises par les autorités électorales afghanes et près de 400.000 observateurs et agents de candidats, ainsi que des observateurs des partis politiques, étaient présent pour garantir la transparence du scrutin.

“L’ONU encourage les organisations ayant le statut d’observateur, les partis politiques, les candidats et les électeurs à jouer un rôle actif, informé et constructif dans les jours à venir afin de préserver l’intégrité du processus électoral lors du décompte des votes”, a dit la MANUA, qui a encouragé également tout citoyen soupçonnant ou témoin de fraude de déposer une plainte auprès des autorités afghanes.


Vidéo – Afghanistan : chaos et incertitude après le scrutin de samedi Label : Euronews FR Date d’ajout : 20/10/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.