Attaque terroriste de Trèbes, 3 individus mis en examen et emprisonnés

Trois personnes ont été mises en examen ce vendredi pour association de malfaiteurs terroriste criminelle dans l’attaque terroriste de Carcassonnme et Trèbes dans l’Aude, annonce la presse locale ce samedi. Ces trois personnes ont été incarcérées. Ces décisions judiciaires interviennent moins d’une semaine après le coup de filet mené dans un département de l’Aude pourtant submergé par les eaux mais aussi dans d’autres lieux d’Occitanie. Trois autres personnes ont laissées libres.

Les attaques de Carcassonne et Trèbes sont des attaques terroristes islamistes perpétrées le 23 mars 2018 à Carcassonne et dans un supermarché Super U de Trèbes, dans l’Aude, par le Franco-Marocain Radouane Lakdim. Les attentats sont revendiqués par l’État islamique et font cinq morts dont le terroriste abattu par le GIGN et quinze blessés. Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui a été tué alors qu’il avait pris la place d’une otage dans le supermarché, reçoit un hommage national et est célébré comme un héros en France et au niveau international. (Avec Wikipedia)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.