Ivre, le maire de Val d’Isère insulte des policiers et est placé en garde à vue.

Ivre, le maire de Val d'Isère insulte des policiers et est placé en garde à vue.
Val d'Isère dans les Alpes françaises. Photo Archives

L’édile de la station de Val d’Isère a été interpellé dans la nuit de jeudi pour outrage après une intervention de la police dans un établissement en Alsace. N’appréciant pas l’arrestation du gérant, il s’était rendu au commissariat pour faire savoir son désaccord.

Le maire de Val d’Isère, Marc Bauer, a été placé en garde à vue dans la nuit de jeudi à vendredi à Colmar (Haut-Rhin), après avoir insulté des policiers alors qu’il était ivre, a-t-on appris de source policière. Appelées pour tapage nocturne, les forces de l’ordre sont intervenues vers minuit dans une brasserie de Colmar, où elles ont interpellé devant l’établissement le gérant et son fils pour ivresse publique et manifeste, a indiqué cette source. Il se rend au commissariat Plusieurs personnes présentes au restaurant dont Marc Bauer se sont ensuite rendues « vers 02 h » devant le commissariat pour protester contre ces interpellations.

Le maire de Val d’Isère « a copieusement menacé et insulté un des fonctionnaires présents ». Il a été arrêté pour outrage et placé en garde à vue avec droits différés en raison de son ivresse.


Ivre, le maire de Val d’Isère insulte des policiers et est placé en garde à vue Label : Kangai News Date d’ajout : 19/10/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.