“Gaza est en train d’imploser”

"Gaza est en train d'imploser"
Un poste frontière entre Israël et la Palestine. Photo Archives

L’envoyé de l’ONU pour le Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a appelé, à nouveau, toutes les parties à éloigner Gaza du bord du précipice et à respecter leurs engagements pris lors du cessez-le-feu de 2014.
« Gaza est en train d’imploser. Ce n’est pas une hyperbole. Ce n’est pas de l’alarmisme. C’est une réalité », a déclaré jeudi M. Mladenov, Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, aux membres du Conseil de sécurité réunis pour discuter de la situation au Moyen-Orient, y compris en Palestine.

Avec un taux de chômage de 53% – plus de 70% chez les jeunes palestiniens – et une personne sur deux vivant sous le seuil de pauvreté, l’économie gazaouie est en chute libre, a-t-il rappelé.

Selon l’envoyé onusien, « nous sommes au bord du précipice d’un autre conflit potentiellement dévastateur ». « Un conflit que personne ne prétend vouloir, mais un conflit qui nécessite bien plus que des mots pour l’empêcher », a-t-il dit.

Pour M. Maldenov, atténuer la pression humanitaire à Gaza permettrait de réduire la menace d’escalade sur le terrain et de faire place aux efforts menés par l’Égypte pour y ramener « l’autorité du gouvernement palestinien légitime ».

L’envoyé a appelé le Hamas et les autres groupes militants à cesser toutes provocations et attaques, Israël à autoriser la reprise de livraison de biens vitaux vers Gaza et ses forces de sécurité à faire preuve de retenue maximale dans l’utilisation de balles réelles et l’Autorité palestinienne à ne pas se désengager de Gaza.

Un désengagement de Gaza, a-t-il prévenu, plongerait le territoire dans un autre conflit et aurait des conséquences humanitaires et politiques dévastatrices pour les civils palestiniens.

M. Mladenov a également déploré la hausse des violences en Cisjordanie et à Jérusalem-Est où les autorités israéliennes poursuivent la démolition et la confiscation de structures appartenant aux Palestiniens.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.