Trafic passager en hausse mais mouvements d’avions en baisse à l’aéroport de Toulouse

Trafic passager en hausse mais mouvements d'avions en baisse à l'aéroport de Toulouse
Photo DP

Le trafic de l’aéroport a augmenté de 4,7 % en septembre, avec 870 183 passagers accueillis. Le trafic national, en hausse de 3 % par rapport à septembre 2017, représente 48,3 % du trafic ; l’international (+6,2 %) capte 51,7 % du trafic total. Avec 369 033 passagers la part de marché du segment low-cost atteint 42,7% du trafic local. Il est à noter que le nombre de mouvements commerciaux est en baisse en ce mois de septembre (-2,1 %) avec 8 136 mouvements réalisés. L’emport moyen par avion progresse (115 passagers, contre 109 en septembre 2017).

PASSAGERS

Trafic national : 417 339 passagers (+3 %). Le trafic sur la capitale augmente (+1,5 %), grâce à la ligne Paris-Orly (+3,1 %, 196 380 passagers), qui compense le repli sur Paris-CDG (-2,4 %, 75 452 passagers). En région, le trafic affiche un bon niveau de croissance (+5,9 %, 145 507 passagers), avec des résultats positifs sur la majorité des destinations. Les croissances les plus significatives sont enregistrées sur Caen (+117,8 %, 3 703 passagers), Rennes (+29 %, 8 581 passagers) et Brest (+12,3 %, 2165 passagers).

Trafic international : 446 485 passagers (+6,2 %). L’espace Schengen (65% de ce trafic) enregistre une croissance de 5,9 % (290 369 passagers). Madrid retrouve sa position de leader sur ce faisceau avec une progression de 7,2 % (27 910 passagers). Les plus fortes croissances sont observées sur Séville (+86 %, 5 997 passagers), Porto (+60,4 %, 9 899 passagers) et Palma (+51,5 %, 8 688 passagers). Hors Schengen (+3,6 %, 95 320 passagers), le trafic sur Londres domine avec une hausse de 4,5%, soient 64 396 passagers répartis sur quatre aéroports qui renouent tous avec la croissance : Londres-Gatwick (+2,3 %, 23 115 passagers), Londres-Heathrow (+1,5 %, 20 862 passagers), Londres-Stansted (+8,4 %, 16 122 passagers) et Londres-Luton (+18,8 %, 4 297 passagers). Ces résultats font de la capitale britannique la deuxième destination au départ de Toulouse-Blagnac après Paris, tous trafics confondus. Le trafic sur l’Afrique du Nord progresse (+4,4 %), avec des résultats contrastés sur la Tunisie (+26,6 %, 9 822 passagers), le Maroc (+6,3 %, 19 091 passagers) et l’Algérie (-8,9 %, 14 057 passagers). Le trafic charter représente 2,6 % de l’international, avec 11 762 passagers.

FRET ET POSTE
Le trafic fret et poste est en repli (-20 %) avec 5 971 tonnes traitées.

MOUVEMENTS D’AVIONS COMMERCIAUX
Le nombre de mouvements commerciaux est en baisse (-2,1 %) avec 8 136 mouvements réalisés. L’emport moyen par avion progresse (115 passagers, contre 109 en septembre 2017).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.