La sécheresse en ce début de mois d’octobre en Haute Garonne

La sécheresse en ce début de mois d'octobre en Haute Garonne
Photo DP

Face à la sécheresse persistante en ce mois d’octobre en région Occitanie, la préfecture décide d’interdire totalement les prélèvements d’eau à usage agricole “sur les petits cours d’eau non réalimentés et non instrumentés”. Dans le département du Tarn, cette sécheresse a facilité le départ de plusieurs feux ces derniers jours.

Compte-tenu des conditions météorologiques du mois de septembre dominé par des températures encore chaudes pour la saison et peu de précipitations significatives, les débits naturels des cours d’eau connaissent actuellement une tendance au tarissement explique t on dans l’entourage du préfet.

Aucune restriction n’est à l’heure actuelle nécessaire sur les grands cours d’eau et sur les secteurs réalimentés mais les petites rivières se tarissent. Conséquence : les autorités décrètent “le durcissement des mesures de restriction de prélèvements sur ces derniers avec un passage en interdiction totale de prélèvements. Il s’agit notamment des cours d’eau suivants : Aïse, Courbet, Grasse, Jade, Marès, Mouillonne, ruisseau de Bonnefont, ruisseau de la Galage, ruisseau de Pégo, ruisseau de Rieu-Tort,
ruisseau des Pierres, ruisseau de la Serre et Sahugle. Le Tescou reste quant à lui en interdiction totale (en vigueur depuis le 1er août).”

Il est à noter que Météo France annonce le passage d’une perturbation pluvieuse dans la soirée de samedi. Les pluies seront elles abondantes ? Ces averses devraient se prolonger dimanche et en début de semaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.