Retard sur la 3e ligne de métro, Lattes s’explique

Le conseil syndical de Tisseo a annoncé jeudi que les travaux de la troisième ligne de métro de Toulouse seraient repoussés d'un an. Jean Michel Lattes, bras droit de Jean Luc Moudenc s'en est expliqué ce jeudi via son compte Twitter. Ce dernier explique que ce décalage est «assumé» et destiné «à préserver les fonds publics des appétits privés» et ce «tout au long du projet». L'ancien patron de Tisseo, le socialiste Joël Carreiras, a dénoncé «un décalage». Cette troisième ligne de métro, souhaitée par la majorité municipale de Jean-Luc Moudenc, devait initialement être livrée en 2024. Ce projet, d'un coût supérieur au milliard d'euros, devrait désormais être livré en 2025.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.