on n’a pas le droit de “se plaindre” nouveau dérapage de Emmanuel Macron

on n'a pas le droit de "se plaindre" nouveau dérapage de Emmanuel Macron
Vidéo

Des retraités venus voir Emmanuel Macron de passage dans leur village de Colombey-les-Deux Eglises ce jeudi l'ont confronté sur l'avenir des retraites. «La seule chose qu’on n’a pas le droit de faire, c’est se plaindre»,leur a conseillé Emmanuel Macron. Dans une nouvelle déclaration qui fait déjà couler beaucoup d'encre, et pleuvoir nombre de critiques. Venu célébrer le Général de Gaulle à l'occasion du 60 anniversaire de la Constitution de la Ve République, Emmanuel Macron rate une nouvelle fois son rendez vous avec les Français notent nombre de commmentateurs.

A droite comme à gauche, cette déclaration est vivement critiquée florilège :

Nicolas Dupont Aignan, député, président de Debout la république :
L'arrogance de #Macron est sans limite ! Comment peut-il ainsi mépriser les Français à qui il impose tant de sacrifices, et mentir en niant la baisse des retraites !? Plus il parle du Gaullisme, moins il l'incarne...

Laurent Wauquiez cité par la presse : « Je ne suis pas sûr que les dernières images du président de la République correspondent très bien à ce qu'est une inspiration gaulliste »

Valérie Boyer porte parole LR
Pour #Macron "le pays se tiendrait autrement s'il ne se plaignait pas". C'est vrai, pourquoi les retraités qui ont moins de pouvoir d'achat, les chômeurs qui luttent pour trouver un emploi stable et les plus pauvres continuent de se plaindre ? Le Chef de l'Etat doit se ressaisir.

Julien Léonardelli, conseiller régional RN ex FN
Oui @EmmanuelMacron, les Français se plaignent ! Or, ces plaintes sont étouffées par ceux qui devraient les entendre, ridiculisées ou criminalisées par ceux qui devraient y répondre. Ce mépris constant doit être lourdement sanctionné lors des élections européennes ! #Colombey

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.