Après le Brexit, les européens seront des immigrés comme les autres déclare Thérésa May

Après le Brexit, les européens seront des immigrés comme les autres déclare Thérésa May
Le Royaume Uni secoué par la crise. Photo DP

Les affres du Brexit, suites. En difficulté lors du congrès de son parti, la Première ministre du Royaume Uni Theresa May a tenu à préciser ses souhaits sur le statuts des nombreux européens, Français, Espagnols, Allemands ou autres qui souhaiteront s’installer en Angleterre, en Ecosse, au Pays de Galles ou en Irlande du Nord pour y résider après le Brexit. Ceux ci seront, avec la fin de la libre circulation, traités comme tous les autres immigrés à indiqué la première ministre. Ces immigrés européens devront faire état de leur niveau de rémunération ou de leurs compétences sur le marché du travail a déclaré, en substance, une Theresa May bousculée par l’aile droite du parti conservateur et Boris Johnson.

La semaine dernière, le Parti travailliste réuni en Congrès, a proposé une solution radicalement opposée à cette position. Le Parti travailliste a décidé de proposer un nouveau référendum sur la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.