À Toulouse, union de la gauche contre Moudenc et Macron

Ce matin, six partis et mouvements de la gauche toulousaine ont organisé une conférence de presse pour appeler à une journée de mobilisation, le 16 octobre prochain, de défense des services publics municipaux.

« En effet, nous le constatons chaque jours dans les écoles, dans les crèches, en matière de propreté, d’accueil, auprès des associations, des acteurs sportifs ou culturels, Jean-Luc Moudenc et la droite toulousaine ont choisi la pente descendante pour notre ville : moins de services, plus d’impôts et d’augmentation. Entre la hausse des impôts et des tarifs, Jean-Luc Moudenc aura ponctionné, d’ici 2020, plus de 230 millions d’euros dans la poche des Toulousains. Sa politique est claire : faire payer plus pour offrir moins. » a déclaré Joël Carreiras, pour le Parti socialiste.

Les participants ont également annoncé l’organisation, en novembre, d’un Forum Mobilités, un temps de travail de tous les acteurs politiques et citoyens impliqués sur les thématiques de la mobilité (Partis, associations d'usagers, syndicats, ...) photos Joël Carreiras, Pierre Cohen et Pierre Lacaze ©Facebook Groupe socialiste Toulouse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.