Une compétition professionnelle de esport à Toulouse

Une compétition professionnelle de esport à Toulouse
A l'avenir le esport pourrait devenir discipline olympique. Photo DP

Ce samedi, le Conseil départemental accueillait pour la première fois l'Arma Cup, une compétition professionnelle de esport. Ce tournoi rassemblait les meilleurs joueurs français du jeu de cartes magiques Hearthstone. Avec un chiffre d'affaires 2017 estimé à 4,3 milliards d'euros en France et 60 milliards d'euros dans le monde, le marché du jeu vidéo est en pleine expansion. Pratique compétitive du jeu vidéo, l'esport mobilise en France 4,5 millions de spectateurs. Une discipline en pleine émergence qui attire donc de plus en plus. Ses pratiquants et fans mettent en avant l'apprentissage du travail en équipe, la capacité d'analyse, la communication et la recherche de la performance. D'ailleurs, de plus en plus de joueurs se professionnalisent, au point que cela devient un vrai métier à temps plein. Certains s'entraînent entre 6 à 10 heures par jour pour participer à ce genre de compétitions. Une prime de 2000 euros était à gagner lors de l'Arma Cup. Vincent Gibert, conseiller départemental de la Haute-Garonne Rémy Chanson, président de l'ArmaTeam et organisateur du tournoi Odemian, joueur de esport

Auteur: Mr Alrivie Thibaut
Production: Medias Du Sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.