La moitié des pauvres dans le monde sont des enfants (rapport du PNUD)

La moitié des pauvres dans le monde sont des enfants (rapport du PNUD)
La moitié des pauvres dans le monde sont des enfants (rapport du PNUD)

La moitié des personnes vivant en situation de pauvreté a moins de 18 ans, selon les estimations d’un indice mondial publié ce jeudi par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et un centre de recherche à l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni.

Ces nouveaux chiffres indiquent que dans 104 pays principalement à revenu faible ou intermédiaire, 662 millions d’enfants sont touchés par une pauvreté à caractère multidimensionnel. Dans 35 pays, un enfant sur deux est pauvre, ajoutent le PNUD et ce centre de recherche, l’Oxford Poverty and Human Development Initiative.

L’Indice de pauvreté multidimensionnelle 2018 (IPM) met en lumière les personnes en situation de pauvreté en utilisant un outil de mesure qui va au-delà du revenu, afin de comprendre comment ces personnes font face à une pauvreté s’exprimant de multiples façons et sur plusieurs dimensions à la fois. L’indice indique si les individus sont confrontés à un cumul de privations dans les domaines de la santé, de l’éducation et du niveau de vie, lorsqu’ils n’ont par exemple pas accès à certains biens ou services tels que de l’eau propre, des installations sanitaires, une alimentation adaptée ou une éducation primaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.