Toulouse pourra former les futurs scénaristes de Game of Thrones ou du bureau des légendes

Toulouse pourra former les futurs scénaristes de Game of Thrones ou du bureau des légendes
La série Breaking Bad a remporté succès critique et d'audience. Photo DP

Avec la multiplication des chaînes de télévision, la demande en série télés a explosé ces dernières années. Et les financements ont suivi. Conséquence : les meilleurs acteurs, scénaristes ou réalisateurs tournent régulièrement des séries dans lesquelles ils peuvent prendre le temps de construire des personnages ou soigner des intrigues. Dans ce contexte, et en cette rentrée 2018, l’ENSAV (École Nationale Supérieure d’Audiovisuel), école publique de cinéma toulousaine, et école interne de l’Université Toulouse – Jean Jaurès propose une formation internationale à l’écriture de Séries TV, labellisée Erasmus +.

Un toulousain plus audacieux que Patrick McGoohan auteur du Prisonnier ?

Depuis plusieurs années, le marché des séries est en pleine progression. Les professionnels de l’écriture de ce type de format deviennent très recherchés.

A lire :  Météo Toulouse, soleil et chaleur ce lundi

C’est dans ce contexte qu’est née la collaboration entre plusieurs institutions d’enseignement supérieur dont l’ENSAV ainsi que des organisations actives du domaine de l’audiovisuel du bassin méditerranéen. Objectif : proposer une formation pilote à l’écriture de séries TV (FIEST) dans le cadre du programme Erasmus+ de l’Union européenne pour l’année académique 2018-2019.

La série Le Prisonnier, déconstruit les codes du film d’Espionnage pour proposer une critique sociale et politique.

A propos Christophe Cavailles 597 Articles
éditeur du site Toulouse7.com et rédacteur des rubriques Politique et France. Engagé mais Indépendant. J'aime aussi la montagne et le chocolat noir

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.