LGV Bordeaux-Toulouse & Montpellier-Perpignan : notre mobilisation a payé dit Carole Delga

TGV Tarbes Paris. un homme criant "Allah akbar" interpellé
Photo DP

Opinion – Carole Delga, présidente de la région Occitanie. Je me félicite que, pour la première fois, la ministre des Transports Elisabeth Borne annonce officiellement la priorisation de nos 2 LGV alors que, dans le même temps, des dizaines de grands projets en France sont reportées sine die. Aujourd’hui, le Gouvernement reconnaît enfin leur intérêt, leur pertinence et leur faisabilité. C’est donc une très bonne nouvelle pour l’avenir de la région et la dynamique de nos territoires.

Notre mobilisation avec l’ensemble des élus et acteurs d’Occitanie a payé !

Au-delà des engagements, l’augmentation du budget alloué aux infrastructures de transports figure également parmi les orientations présentées par la Ministre. Je rappelle à ce titre que le rapport Duron reprenait pour partie les solutions de financements innovants que nous avions formulées. C’est donc la preuve que c’est la bonne piste ! Il faut maintenant poursuivre le travail pour que la question des financements ne soit plus un frein à la réalisation de ces LGV. A ce titre, j’attends notamment de la future loi Mobilités qu’elle reprenne notre proposition de créer des sociétés de financement regroupant les collectivités locales et l’Etat, condition déterminante pour le montage d’un plan de financement cohérent, partagé et réaliste.

Le 25 septembre prochain, j’aurai l’occasion de dire une nouvelle fois à la ministre notre détermination à faire aboutir ces projets dans les meilleurs délais. Nos concitoyens attendent plus que des promesses à l’horizon 2030.

Je ne lâcherai pas et me battrai pour un calendrier réaliste, indispensable au développement et à l’attractivité de notre territoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.