Hérault, les gendarmes vont courir pour la bonne cause

Hérault, les gendarmes vont courir pour la bonne cause

C’est l’histoire d’une rencontre entre une association de gendarmes, les képis pescalunes, et un hôpital à Palavas-les-Flots : l’Institut Saint-Pierre. Ils ont le même objectif : Aider des enfants et des adolescents atteints de différentes pathologies comme l’obésité ou le diabète. Ce lien, il est incarné par Julien, le fils d’un des gendarmes. Il souffre d’un diabète de type 1, une pathologie grave qu’il soigne à l’institut saint Pierre. Entre ce vendredi 31 août et ce samedi 1er septembre, se tiennent les 24 h Saint-Pierre. Une manifestation sportive qui doit son nom à l’institut qui fête ses cent ans cette année. Tous les gendarmes des képis pescalunes y participeront. Ils ont déjà récolté 2 400 euros qu’ils ont donné par chèque à l’institut. Et ce n’est pas fini. Avec la course du vendredi 31 août, ils participeront à une nouvelle collecte de dons pour Julien et les autres adolescents de l’hôpital. Cette course est ouverte à tous.

Auteur: Mr Kunz Alexis
Production: Medias Du Sud

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.