Gènes. “il est possible qu’une autre partie du pont s’écroule”

Gènes. "il est possible qu'une autre partie du pont s'écroule"
Gènes. "il est possible qu'une autre partie du pont s'écroule"

Les opérations de déblaiement ont dû être suspendues lundi soir. En cause : des craquements entendus durant ces travaux et qui font redouter de nouveaux effondrements. “Il faut sécuriser ces ruines avant démolition. C’est difficile parce qu’il y a de la hauteur. Sur une structure plus basse, on mettrait des renforts, mais là, vu la masse de l’édifice, il est tout à fait possible qu’une autre partie s’écroule. Avec les travaux de déblaiement, les vibrations, les levages des gros morceaux qui sont tombés… une autre partie peut tomber”, nous explique l’ingénieur Boris Weliachew.

Auteur: Mr Gomez Damien
Production: LCI

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.