affaire Benalla, 5 réponses insuffisantes des partisans de Macron

affaire Benalla, 5 réponses insuffisantes des partisans de Macron
affaire Benalla, 5 réponses insuffisantes des partisans de Macron

L’affaire Benalla du nom de ce proche chargé de mission d’Emmanuel Macron prend de l’ampleur. Les partisans du chef de l’Etat tentent d’éteindre l’incendie.

Autour d’Emmanuel Macron, ses plus fidèles soutiens peinent à contenir la polémique qui enfle depuis la révélation par “Le Monde” des violences commises par Alexandre Benalla le 1er Mai. Porte-parole de l’Elysée, Bruno Roger-Petit a bien essayé de minimiser l’affaire, estimant que des sanctions avaient déjà été prises.

Parmi les voix qui s’élèvent, celle de la garde des Sceaux, Nicole Belloubet a en fait semé le trouble, affirmant que Benalla s’était rendu aux côtés des forces de l’ordre sans autorisation, ce qui contredit la version du directeur de cabinet de Macron. Dans l’après-midi de jeudi, Gérard Collomb a annoncé saisir l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

L’opposition s’indigne. De nombreux internautes ont fait part de leurs interrogations sur une éventuelle milice privée. Le parquet de Paris a annoncé ouvrir une enquête préliminaire. Certaines parlementaires évoquent publiquement l’éventualité d’une commission d’enquête.


Les 5 réponses insuffisantes de la Macronie sur l’affaire Benalla Label : NouvelObs Montage Date d’ajout : 19/07/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.