Pollens. risque élevé d’allergies aux graminées et pariétaire

Pollens. risque élevé d'allergies aux graminées et pariétaire
Une pollinose, appelée aussi allergie au pollen, est une allergie causée par le pollen de certains arbres, plantes, herbacées et graminées. Elle est aussi couramment appelée rhume des foins et c'est une des causes possibles des rhinite allergique Photo DP

La situation sur le front des pollens s’était calmée ces dernières semaines. Mais ce week end, le Reseau National de Surveillance Aerobiologique lance une double alerte : sur la dispersion des graminées, en alerte rouge, mais aussi sur le pollen de pariétaire, classé en alerte orange. Mauvaise nouvelle pour les personnes sensibles à ces pollens à Toulouse et dans le département de la Haute garonne qui risquent éternuements, écoulements, yeux irrités et tous les désagréments liés aux allergies.

La Pariétaire officinale est une plante herbacée vivace, de la famille des Urticaceae. Souvent accrochée aux vieux murs, étalant ses tiges rousses, elle a reçu de nombreux noms vernaculaires évocateurs : Perce-muraille, Casse-pierre, Espargoule, Gamberoussette, ou encore Herbe à bouteille. Elle est couverte de poils non urticants mais son pollen est une des sources d’allergènes les plus importantes du Midi (avec Wikipedia)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.