Lettres piégées. deux militants anti-corrida condamnés à de la prison avec sursis à Nimes

Lettres piégées. deux militants anti-corrida condamnés à de la prison avec sursis à Nimes
Lettres piégées. deux militants anti-corrida condamnés à de la prison avec sursis à Nimes Photo DP

Nîmes : deux militants anti-corrida condamnés à de la prison avec sursis et de multiples amendes dans l’affaire des lettres piégées au cutter. Le tribunal correctionnel de Nîmes a prononcé la condamnation de deux militants anti-corrida, mardi soir, dans l’affaire des lettres piégées envoyées à des personnalités du monde taurin : deux personnes ont été confondus par leur ADN et reconnu l’envoi de 9 et 1 courriers piégés

Auteur : Chay Christophe Production : Medias Du Sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.