Melania Trump critique la politique migratoire de son mari

Melania <a  href=
Trump critique la politique migratoire de son mari" width="900" height="642" class="size-large wp-image-114865" /> Melania Trump critique la politique migratoire de son mari Photo DP

La Première dame américaine Melania Trump a déclaré dimanche qu'elle « détestait » voir des enfants séparés de leurs parents sans papiers, appelant, dans la droite ligne de son mari, à un accord bipartisan au Congrès pour réformer les lois en matière d'immigration. L'administration américaine a révélé vendredi que sa nouvelle politique de tolérance zéro à la frontière avec le Mexique avait conduit depuis mi-avril 2 000 enfants à être séparés de leurs parents, arrêtés pour être entrés illégalement aux Etats-Unis. Cette politique est dénoncée avec virulence par l'opposition démocrate, mais elle provoque le malaise jusque dans les rangs républicains.

« Mme Trump déteste voir des enfants séparés de leur famille et espère que les deux camps du Congrès pourront enfin tomber d'accord pour faire aboutir une réforme réussie de l'immigration », a affirmé à CNN la directrice de la communication de la Première dame, Stephanie Grisham. « Elle pense que le pays doit respecter la loi mais doit aussi être gouverné avec coeur », a-t-elle ajouté.

La Maison Blanche revendique ouvertement cette politique, sans en nier l'aspect dérangeant. « Personne n'aime voir des bébés arrachés des mains de leur mère », a ainsi dit dimanche une proche conseillère de Donald Trump, Kellyanne Conway, sur la chaîne NBC. C'est le Zapping Actu ! Retrouvez également Virginie Calmels qui a été limogé des Républicains par Laurent Wauquiez, Nadine Morano qui donne son avis, la première épreuve du bac de philosophie, du foot dans la boue et les limitations à 80km/h qui divise la France.

Auteur: Mr Guiné Aurélien
Production: Kangai

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.