à Toulouse, la chasse au moustique tigre est ouverte

à Toulouse, la chasse au moustique tigre est ouverte
Les moustiques se reproduisent dans les eaux stagnantes des parcs et jardins. Photo DP

Le moustique tigre, véritable petit prédateur prolifère ces dernières semaines en Occitanie. L’insecte peut être porteur de virus comme le chikungunya, la dengue ou le zika. À l’approche de l’été, la mairie de Toulouse a décidé d’agir. Elle a installé quinze bornes anti-moustique aux abords des crèches et cent nichoirs à chauve-souris, friandes de cette espèce arrivée en 2004 en France métropolitaine. Coût d’une borne : Entre 700 et 1000 euros. Les particuliers aussi sont appelés à la plus grande vigilance. Parmi les gestes à adopter : éliminer les endroits où l’eau peut stagner, changer l’eau de ses plantes une fois par semaine ou encore couvrir ses réservoirs d’eau. Si les consignes ne sont pas respectées, un procès-verbal pourra alors être dressé.

Auteur: Melle Thuault-Ney Sarah
Production: Medias Du Sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.