Homosexuel menacé en Guinée, Moussa condamné mais soutenu

Plusieurs rassemblement en soutien à Moussa se sont déroulés ce mardi 12 juin à Nîmes. Le verdict au tribunal de grande instance de Lyon est tombé. Moussa écope de 2 mois de prison et 2 ans d’interdiction de séjour en France. Ce jeune guinéen menacé dans son pays d’origine à cause de son homosexualiytés avait émigré en France en 2015 et vivait de façon illégale. Avec son avocate il a choisi de faire appel et déposé un recours en nullité du procès… En cause, la présence ce mardi d’un traducteur ne parlant pas le Soussou, une des 3 langues nationales de Guinée, celle de Moussa.

Auteur: Melle Pellegry Anne Sophie
Production: Medias Du Sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.