Des centaines de requins découverts morts dans la Manche

Macabre découverte pour un goémonier mardi dans l’après-midi alors qu’il remontait de la marée sur le Sillon de Talbert en l’Armor-Pleubian. Sur pas loin de 700 mètres, 438 poissons morts, en grande majorité des requins émissolles (nonm scientifique, mustelus), ainsi que quelques raies, le tout pris au piège dans des filets de pêche. Il a alors prévenu le garde littoral Julien Houron, comme le maire de la commune Loïc Mahé. Ce dernier a prévenu les services de l’Etat et principalement la direction départementale des territoires et de la mer. Panne technique d’un bateau de pêche du coin, l’ayant obligé à se délester de son filet ? Malveillance d’un professionnel de la mer devant sa surpêche ? Il faut savoir qu’en criée, l’émissolle se vend à 0.60 euro à 0.80 euro pour être transformé en farine de poisson. Pour le marie de Pleubian, toutes les hypothèses sont possibles. “Les filets étant bien pris dans les rochers autour du Sillon, rien ne partira avec les marées; il va falloir ramener tous les cadavres afin de les envoyer à l’équarrissage”. Vivant sur le Sillon, Franck Choron, guide de pêche, ironisait ce mercredi après-midi. “Quand je pense que les plaisanciers ne peuvent plus ramener un seul bar et que là, on peut avoir affaire à un acte irresponsable, ça me laisse songeur…”.
Auteur: Mme Menguy Armelle Production: Le Télégramme

A lire :  France. la frégate Nivôse saisit 250 kilos d'héroïne
A propos Toulouse7.com 17750 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.