L’hyperloop, un cinquième moyen de transport (encore) hyper flou

L'hyperloop, un cinquième moyen de transport encore hyper flou
Le site de Toulouse pourrait également construire des capsules.

Révélé par Elon Musk en 2013, le projet d’un train propulsé à 1200 km/h n’est pas tout à fait sur les rails. Derrière la bataille technologique, menée pour l’instant par Hyperloop One, propriété de Richard Branson, se cache une vraie guerre de communication et une course contre la montre. Qui sera le premier sur le marché ? Où, à quel horizon et à quel prix ? Difficile d’imaginer le voyage supersonique du futur dans nos villes avant 2030. L’hyperloop, un cinquième moyen de transport (encore) hyper flou Label : L’éclairage de la rédaction Date d’ajout : 04/06/2018

Depuis sa création en 2014, de nombreux projets de ligne à haute vitesse sont à l’étude à travers les Etats-Unis, l’Angleterre et même l’Inde ou l’Allemagne. L’accord signé en Inde le 18 février 2018 confirme la création d’une piste de démonstration sur 140 km entre Bombay et Pune.

A lire :  Lancement de quatre satellites galileo en direct de la Cité de l'espace

Selon ses promoteurs, un tel système installé entre le centre de Los Angeles et le centre de San Francisco permettrait de relier les deux villes en moins de 30 minutes, soit le parcours de 551 kilomètres à plus de 1 102 km/h, plus rapide qu’un avion qui parcourt cette même distance en 35 minutes à la vitesse de 885 km/h. En 2016, plusieurs sociétés travaillent sur le développement de la technologie : Hyperloop One (anciennement Hyperloop Technologie Inc.), Hyperloop Transportation Technologies (HTT), lancée par l’Allemand Dirk Ahlborn et la société canadienne Transpod. Afin de se développer, l’entreprise HTT a installé un centre de recherche et développement à l’aérodrome de Toulouse Francazal.

A propos Toulouse7.com 17750 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.