Categories: Une

Orages, inondations, tempête. Gers et Hautes Pyrénées en alerte orange

Toulouse et la Haute Garonne sont placés en alerte jaune, le Gers et les Hautes Pyrénées en alerte orange.

De violents orages se sont abattus samedi soir sur Tarbes et la Bigorre. Météo France annonce des orages plus violents encore pour ce dimanche. Les départements du Gers et des Hautes Pyrénées (plus toute la façade Atlantique) sont placés en alerte météo vigilance orange dimanche et jusqu’à lundi matin. Les prévisionnistes annoncent sur la façade ouest ” de la grêle, une forte activité électrique, et surtout des cumuls de précipitation jusqu’à 30 à 50 mm localement, voire très ponctuellement 80 mm en pointe“. A certains endroits les bourrasques de vent pourraient atteindre les 100 km/h ! La plus grande vigilance est donc de mise dans les prochaines heures dans la région.

Le bulletin d’alerte : Les orages attendus vont donner par endroits de la grêle, une forte activité électrique, et surtout des cumuls de précipitation jusqu’à 30 à 50 mm localement, voire très ponctuellement 80 mm en pointe. Cet élément devrait donc engendrer des inondations-éclairs locales, délicates à détailler en termes de ciblage.
Les rafales sous orages, le plus souvent entre 70 et 90 km/h, pourront ponctuellement dépasser les 100 km/h, mais ceci ne devrait pas être l’élément prépondérant de cet épisode.

cellules orageuses intenses et violentes

A noter que dans les départements en jaune orages, il existe un risque de développement de cellules orageuses intenses et violentes également, mais probablement moins sévères que dans la zone placée en vigilance orange.
Les premières salves orageuses sont attendues à partir de 12 heures sur le Sud-Ouest et le nord de l’Auvergne, en début d’après-midi pour l’ouest et le Centre. La fin de cet épisode devrait se situer vers minuit.
A noter en outre qu’une extension plus à l’est de la vigilance est envisageable.

Coulées de boues et orages intense samedi

Samedi fin d’après midi, un orage intense s’est abattu sur la Bigorre. Les rafales de vent ont laissé place à une pluie très intense sur Tarbes. Plusieurs rivières ont débordé sans provoquer de dégâts. Dans les Baronies, l’intensité des chutes de pluie ont formé des torrents de boues et abimé plusieurs routes et chaussées.

Partager

Articles Récents

Procès Mélenchon, le Parquet demande le renvoi

Jean Luc Mélenchon et plusieurs responsables de la France Insoumise dont le député européen toulousain l’eurodéputé Manuel Bompard étaient convoqués…

19 septembre 2019

Municipales à Toulouse, Romain Cujives quitte le Parti socialiste

Romain Cujives a été suspendu du parti socialiste par la fédération de Haute Garonne. Il confirme aujourd'hui quitter le PS.…

17 septembre 2019

Vers un réchauffement climatique plus grave que prévu

De nouvelles études scientifiques publiée mardi prévoient un réchauffement plus important en 2100 que les versions précédentes. Réaliser les objectifs…

17 septembre 2019

Rugby – 4 toulousains pressentis pour France Argentine

L'équipe de France de rugby débute sa coupe du monde 2019 au Japon face à l'Argentine samedi. 4 joueurs toulousains…

17 septembre 2019

Toulouse, des policiers agressés à Empalot et place Abbal

Violences urbaines et agressions de policiers quartier Empalot et place Abbak dans la nuit du 16 au 17 septembre. Deux…

17 septembre 2019

Grand soleil et 32 degrés mardi à Toulouse

L’été indien se prolonge ce mardi et toute la semaine à Toulouse. Les températures sont supérieures aux normales de saison.…

17 septembre 2019