Opération Sentinelle à Toulouse. quand les militaires parlent

Opération Sentinelle à Toulouse. quand les militaires parlent
Les opérations Intérieures ou Opint, différentes des Opex ou opérations extérieures, se sont multipliées ces dernières années.

Il est devenu habituel de les voir patrouiller dans les rues de Toulouse et pourtant cela ne fait que 3 ans que ses militaires armés font partie de la l’opération sentinelle. Mis en place en 2015, ce dispositif a pour but de dissuader, rassurer et protéger la population française au quotidien. Militaires de carrière, ils sont désignés de manière temporaire pour effectuer des missions de 2 mois le plus souvent, afin de surveiller les lieux touristiques, religieux, les gares et autres zones sensibles des villes à risque. Il s’agit donc d’une opération en constante évolution qui se veut au plus près de la population, mais les avis semblent partager entre les passants qui ne se sentent pas rassurer pour autant. En France, 10 000 hommes et femmes sont concernés par cette opération, dont 2 000 répartis sur tout le territoire de manière active. Pour ce qui est de la région Occitanie, il s’agit d’une centaine de militaires, dont 50 qui sillonnent la ville de Toulouse et les sites à proximité, afin de contrer les menaces terroristes. ITV 1 : Sergent Nicolas, Chef de groupe ITV 2 : Vincent, première classe Microtrots ITV 3 : Capitaine Adrien, du 3ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine ITV 4 : Génaral Patrick Collet, Commandant de la 11ème brigade parachutistes

Auteur: Mme Forgeois Stéphanie
Production: Medias Du Sud 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.