international

Gaza : “agir d’urgence pour éviter une nouvelle guerre” (ONU)

Les événements du 14 mai dernier viennent rappeler la rapidité avec laquelle la violence peut se propager à Gaza, a déclaré devant le Conseil de sécurité le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient qui a appelé à agir d’urgence pour éviter une nouvelle guerre.

Nickolay Mladenov a appelé une nouvelle fois à condamner dans les termes les plus forts les actions qui ont provoqué tant de pertes de vies humaines à Gaza. le 14 mai dernier, des manifestations meurtrières à Gaza ont fait au moins 60 morts côté palestinien.

Israël, a-t-il souligné, a la responsabilité de calibrer son usage de la force et de n’utiliser la force létale qu’en dernier recours. Et le Hamas ne doit pas utiliser des manifestations pour dissimuler des tentatives de provocation et de placement de bombes le long de la barrière, ni cacher ses militants parmi la foule.

Conscient du fait que les manifestations risquent de se poursuivre pendant le mois de juin, le Coordonnateur spécial a appelé toutes les parties à faire preuve de retenue.

Les membres du Conseil de sécurité parlent souvent de la nécessiter de prévenir la guerre et le Secrétaire général a placé la diplomatie préventive au cœur de son agenda. Le moment est à présent venu de transformer nos paroles en acte à Gaza, a dit l’envoyé de l’ONU.

Eviter une « crise humanitaire amplifiée » à Gaza

M. Mladenov a également averti le Conseil de sécurité que l’infrastructure à Gaza est sur le point de s’effondrer, notamment en ce qui concerne l’électricité, l’approvisionnement en eau et les soins de santé.

L’échec à mettre en œuvre immédiatement des projets clefs en la matière sera la garantie d’une « crise humanitaire amplifiée » avec de moins en moins de moyens d’y faire face, a-t-il prévenu.

Le Coordonnateur spécial a appelé à accorder la priorité aux projets identifiés par le Comité spécial de liaison et à adopter une approche accélérée pour leur mise en œuvre.

M. Mladenov a souligné qu’il importe également de renforcer la coordination avec l’Autorité palestinienne, Israël et l’Égypte pour surmonter tout obstacle politique, administratif et logistique. Enfin, a souligné le Représentant spécial, il convient d’exiger le respect du cessez-le-feu conclu en 2014 et que toutes les factions de Gaza s’abstiennent d’entreposer des armes illégales et de toute activité militante.

Partager

Articles Récents

Covid19 – Déclenchement du plan blanc dans les établissements de santé d’Occitanie

La dégradation brutale et rapide des indicateurs dans notre région confirme le fort impact de la quatrième vague épidémique. En…

4 août 2021

Covid19 – ces 5 traitements qui pourraient changer la donne

Ces traitements recensés par la commission européenne sont qualifiés de "prometteurs". Et si l'éradication de la pandémie de COvid19 passait…

4 août 2021

Trains, avions, cars… Voici où le pass sanitaire sera obligatoire pour voyager lundi

Trains, avions, cars… Voici où le pass sanitaire sera obligatoire pour voyager à partir de lundi - À partir de…

4 août 2021

Castelginest – une jeune femme coincée dans une chambre froide libérée par les gendarmes

On imagine aisément l'angoisse de cette jeune femme coincée pendant une heure dans la cambre froide d'une boulangerie située à…

4 août 2021

Aussonne – l’entraîneur de foot condamné à 8 ans de prison pour agressions sexuelles

Le tribunal correctionnel de Toulouse a reconnu l'ancien entraîneur de football d'Aussonne, coupable d'une vingtaines d'agressions sexuelles sur des adolescents.…

4 août 2021

Covid19. 13 morts en 4 jours en Occitanie

Le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé ARS Occitanie fait état d'une évolution préoccupante de la pandémie de Covid19…

4 août 2021