Cancer de la prostate, un scientifique accuse les perturbateurs endocriniens

TRANCHÉ. “Les cancers de la prostate ont été multipliés par quatre en une seule génération. C’est une épidémie mondiale”, rappelle le toxicologue André Cicolella. Un coupable est totalement oublié par les autorités sanitaires : l’environnement. Et notamment les perturbateurs endocriniens. Présents dans les aliments non-bio et dans pléthore d’objets du quotidien, (cosmétiques, produits nettoyants, plastifiants…) ces agents chimiques perturbent le fonctionnement de nos hormones. Or, le plan cancer ne les mentionne presque pas. “Le cancer de la prostate est une épidémie mondiale. En cause : les perturbateurs endocriniens” Label : NouvelObs Chronique Date d’ajout : 15/05/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.