Liberté de la presse : « On a besoin des voix libres et independantes que sont les dessinateurs de presse »

Le dessinateur de presse du quotidien turc d’opposition Cumhuriyet est le lauréat du Prix international du dessin de presse créé en 2012 par la Fondation Cartooning for Peace/ Dessins pour la paix et la ville de Genève et remis tous les deux ans à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Cette récompense représente les difficultés croissantes auxquels font face les journalistes en Turquie.

C’est à l’occasion d’un colloque en 2006, présidé par l’ancien Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, que naît le mouvement Cartooning for Peace / Dessins pour la paix. Ce prix récompense des dessinateurs de presse pour leur contribution exceptionnelle en faveur des droits de l’homme, de la liberté d’expression et leurs travaux en faveur de la tolérance et la paix.

Afin de renforcer ce mouvement et financer des activités aux niveaux local et international, la Fondation Cartooning for Peace est créée le 17 juin 2009, avec le soutien du Ministère suisse des affaires étrangères et des Nations Unies à Genève. La Fondation est co-fondée par les dessinateurs de presse Chappatte et Plantu et Marie Heuzé, ancienne porte-parole des Nations unies à Genève.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.