Millau. le musée expose Friedensreich Hundertwasser

Millau. le musée expose Friedensreich Hundertwasser
Mort en 2000 Friedensreich Hundertwasser était également architecte Par Doris Antony, Berlin — Travail personnel, CC BY-SA 3.0

Après les photos de champs de bataille de Yan Morvan l’été dernier, le musée de Millau change complètement de direction cette année. Il a décidé de consacrer plusieurs mois (du 5 mai au 3 novembre) à l’Autrichien Friedensreich Hundertwasser. « C’était un artiste qui a eu une vie très particulière, explique Rachel Amalric, directrice du musée. Il a perdu la quasi-totalité des membres de sa famille pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est un artiste qui, très jeune, a eu une inspiration qui est celle de bannir la ligne droite. Pour lui, c’est contre-nature. Il avait également des préoccupations écologiques. » C’est donc en tout 49 œuvres qui sont venues de la fondation du nom de l’artiste, en Autriche. Parmi elles, des tableaux, mais pas uniquement. « Nous avons fait le choix de multiplier les techniques pour pouvoir montrer une particularité, reprend la directrice. Hundertwasser considérait qu’il n’y avait pas d’arts majeurs et d’arts mineurs. Il y aura notamment des estampes japonaises, des lithographies, des gravures, des tapisseries, mais aussi des objets en trois dimensions. » Et comme l’artiste était également architecte, mais qu’il semblait délicat de déplacer des bâtiments entiers à Millau, des télévisions avec des photos d’immeuble dessinés ou rénové par Hundertwasser seront projetées.

Auteur: Mr Richaud Guilhem
Production: Midi Libre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.