Guillaume Pepy : « Il n’y a plus de raison que la grève continue » à la SNCF

Le deuxième mois de mobilisation débute à la SNCF. Après 12 jours de grève en avril, les mois de mai et juin devraient être marqués par 24 jours d’action supplémentaires. Alors que le taux de grévistes diminue, le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, espère une sortie de crise. L’objectif de cette réforme lancée par le gouvernement : permettre à la SNCF de se moderniser pour affronter la concurrence à partir de 2020. Les griefs invoqués par les cheminots concernent notamment la fin programmée de l’embauche au statut et les modalités d’ouverture à la concurrence. Le 7 mai, le Premier ministre Edouard Philippe recevra les représentants syndicaux pour tenter de trouver un accord. Guillaume Pepy : « Il n’y a plus de raison que la grève continue » à la SNCF Label : Le Monde Date d’ajout : 03/05/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.