Toulouse. des policiers attaqués lors d’arrestations de dealers

Toulouse. des policiers attaqués lors d'arrestations de dealers
Le quartier du Mirail à Toulouse, plaque tournante du trafic de drogue dans dans le sud ouest de la France. Photo Google Map

Quinze jours après les émeutes dans le quartier du Mirail à Toulouse, la situation reste très tendue. Mardi, deux interventions de la police ont dégénéré.

Mardi en fin d’après-midi, dans le quartier Reynerie au Mirail, deux groupes d’une dizaine d’individus ont tenté de s’opposer à l’interpellation d’un dealer en caillassant les fonctionnaires, lesquels ont du faire usage de moyens lacrymogènes de riposte et de dégagement a indiqué une source policière mercredi matin. La dispersion des assaillants n’a néanmoins pas permis d’interpeller l’individu. Il n’y a pas eu de blessé.

Plus tard en soirée, vers 22H30, Cheminement Auriacombe quartier de la Reynerie, quartier du grand Mirail à Toulouse,  une quarantaine d’individus prenaient une nouvelle fois à partie les effectifs de police qui tentaient de procéder à l’interpellation d’un dealer a indiqué Didier Martinez Secrétaire Régional Occitanie Unité SGP Police FO. “Celui-ci se rebellait en renversant le fonctionnaire qui tentait de la maîtriser, alors que de nombreux projectiles étaient lancés sur les Policiers. Un fonctionnaire était légèrement blessé lors de cette interpellation -effective- et quelques dégâts ont été occasionnés par les projectiles sur le véhicule de Police” a t il précisé.

Unité SGP salue la persévérance et la détermination des effectifs de Police à poursuivre leur mission de lutte contre les trafics de stupéfiants et points de deals, désormais systématiquement défendus par les délinquants qui s’opposent à la présence policière et s’en prennent avec violence aux effectifs, lesquels font preuve de courage et professionnalisme à chaque nouvelle offensive. Un contexte tendu pour un objectif de longue haleine, qui ne doit pas faire oublier la dangerosité et la gravité des configurations d’intervention auxquelles sont confrontés les personnels dans ces quartiers, ainsi les interpellations réalisées doivent absolument susciter des réponses fermes et sévères.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.