“Echanges de tirs intenses” à Bangui capitale de la Centrafrique

La Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) a appelé mardi la population de Bangui au calme après que des violences ont éclaté dans la capitale centrafricaine.

Des échanges de tirs intenses ont été enregistrés en fin de matinée à Fatima, dans le 3e arrondissement de la capitale, entre les forces de sécurité intérieure et des éléments armés du groupe criminel dénommé ‘Force’. Ces éléments armés « auraient ouvert le feu après l’arrestation d’un des leurs par les forces de sécurité intérieure », a précisé la MINUSCA dans une déclaration à la presse.

La Mission a immédiatement déployé des patrouilles renforcées afin de sécuriser des points névralgiques de Bangui, en étroite collaboration avec les forces de sécurité intérieure.

« La MINUSCA condamne les attaques de ce jour contre les populations civiles ainsi que sur les bâtiments religieux et de culte, soulignant que cela va à l’encontre des lois nationales et internationales. La Mission regrette en particulier les pertes en vie de civils innocents dans certains quartiers de Bangui et appelle la population de la capitale et du pays en général, à éviter toute escalade sur des bases confessionnelles », a déclaré la Mission.

Elle a rappelé que « nul en dehors de l’Etat ne jouit d’aucune légitimité pour faire justice et que tout acte contraire, comme celui de ce matin dans le 3e arrondissement est illégal et que les commanditaires ainsi que les auteurs de tels actes en seront tenus responsables ».

La MINUSCA a dénoncé également les actes hostiles perpétrés par des individus dans certaines parties de la capitale centrafricaine, « ciblant injustement le personnel et les véhicules des Nations Unies ». Elle a rappelé que quiconque s’en prend aux biens et propriétés des Nations Unies est passible de poursuites judiciaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.